Rempli de L’eau: In Which my Semester Starts With Displacement

Mes amis, mon déplacement est fini! J’ai survit quatre jours dans une chambre qui n’était pas mon propre à l’autre coté de campus au milieu d’un orage hivernal. Le cause de cette éventement bizarre? Une inondation qui m’a réveillé lundi matin. J’ai appris plus tard que c’était le résultat d’une pipe brisée dans le système du chaleur et qu’une partie des deux étages sous moi  étaient inondés aussi. Heureusement, il n’y a pas dommage sérieux dans ma chambre, ou les chambres des autres de lesquels je sais. Bien que la situation était ennuyeux, je sais que je sois une des chanceuses comparée aux étudiants qui ont habités aux chambres temporaires moins gentils ou plus loin des lieux importants. C’est spécialement vrai car marcher même les distances les plus courtes était risquer la mort par le froid. Puisque les cafétérias étaient fermés pour le premier et deuxième jours, il me faudrait risquer ça pour manger. Avec l’exception d’une amie qui était aussi victime de l’inondation, je ne connaissais personne dans mon bâtiment. Par résultat, elle et moi devenions assez isolées. Nos chambres étaient près d’un entré, alors laisser nos portes ouverts serait maladroit au cause des personnes qui arrivaient et sortaient.

Alors aujourd’hui quand j’ai reçu le courriel qui m’a permis retourné de mon propre chambre, j’ai fait une danse joyeuse. C’était une façon intéressante de commencer une nouvelle semestre, bien sur. Malgré l’épreuve, ce serait probablement une histoire drôle que je vais recompter souvent pour la reste de ma vie.

Advertisements

Qu'est-ce que vous pensez?

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s